Sélectionner une page

Dents des rongeurs : savoir en prendre soin

Petits et mignons, les rongeurs font partie de ces nouveaux animaux de compagnie (NAC) très populaires ces dernières années. Octodons, chinchillas, cochons d’Inde, lapins, gerbilles, rats, hamsters…, tous ont un point commun : leurs dents qui poussent continuellement. C’est en mastiquant et en rongeant qu’ils évitent à leurs incisives et à leurs molaires de pousser de manière excessive. Si vous possédez un de ces animaux, vous devez donc surveiller de près sa dentition. Nous vous donnons des conseils pour bien nourrir votre rongeur et éviter qu’il ait à souffrir de problèmes dentaires.

Zoom sur les dents des rongeurs

Tous les rongeurs ont, sur chaque mâchoire, une paire d’incisives qui poussent tout au long de leur vie. Ces dents leur servent à ronger, à mastiquer et à grignoter leur nourriture. Acérées et coupantes, elles leur permettent aussi de creuser des galeries ou de se défendre contre les prédateurs. Dans la nature, l’usure des dents est perpétuelle, l’animal ayant toujours de quoi ronger. Mais dans une cage, il arrive qu’on ne comble pas suffisamment ses besoins. Peuvent alors survenir des problèmes dentaires, parfois graves.

Les problèmes dentaires fréquents chez le rongeur

Les problèmes dentaires sont fréquents chez les rongeurs domestiques. Le plus souvent, ils souffrent d’une malocclusion dentaire, c’est-à-dire que les dents sont mal positionnées, ce qui entraîne douleurs et gênes. Les incisives sont par exemple trop longues et empêchent le lapin ou le rat de fermer la bouche et de mastiquer ses aliments. Un mauvais positionnement dentaire peut être aussi héréditaire ou le résultat d’un choc traumatique.

Les symptômes à reconnaitre :

  • L’animal refuse de manger, s’alimente peu
  • Il salive et bave excessivement
  • Il perd du poids
  • Il a mauvaise haleine
  • Vous constatez des écoulements nasaux ou oculaires
  • Il ne peut plus fermer la bouche correctement

Si votre rongeur domestique a les dents trop longues et mal positionnées, rendez-vous chez le vétérinaire. Nous vous donnons dans le paragraphe suivant des conseils pour éviter ces problèmes.

Conseils pour une bonne alimentation de votre rongeur

La pousse excessive des dents du rongeur est le plus souvent le résultat d’une alimentation inadaptée. Lapin, rat, hamster, cochon d’Inde, gerbille… ont besoin de ronger pendant une grande partie de la journée. Il est donc indispensable de lui laisser dans sa cage de quoi « limer » et user ses dents et ce, de manière continue.

En fonction de l’espèce à laquelle appartient votre animal, vous devrez lui donner davantage de graines (rat, hamster, souris…) ou de végétaux verts (lapin, cochon d’Inde, chinchilla…). Il est ensuite indispensable de lui fournir :

  • Du foin de qualité et en permanence
  • Des aliments frais, principalement des herbes et des légumes ; limitez les fruits
  • De petites branches d’arbres fruitiers (non traités et non toxiques) : noisetier, pommier…
  • Des granulés ou extrudés adaptés à l’espèce de votre rongeur
  • Des friandises, si vous souhaitez le récompenser de temps à autre
  • De l’eau fraîche, accessible en permanence